• Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Anouar Brahem Quartet, The Astounding Eyes Of Rita, à Pleyel le 9 décembre 2009

    Il est de ces soirs, où l’on pressent l’indicible très particulier d’un moment rare. Pleyel, la grande salle classique des beaux quartiers, du « beau » monde (le public est moins « grand public » et diversifié que certains des concerts précédents). Les lumières s’éteignent… Mon avis : Un effort des organisateurs. Pleyel, c’est généralement très bien pour le classique, les oratorios, mais pour les concerts world, l’atmosphère fait davantage papier glacé. Pour cette fois, de grands pendrillons noirs recouvrant l’arrière scène et des éclairages, qui bien que sobres, sont un peu plus recherchées qu’à l’accoutumée. De quoi créer une intimité et une espèce de proximité. Le son, clair et…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Daniel Mille au Sunside le 8 décembre 2009

    Retour par le Sunside pour ce nouveau passage de Daniel Mille en présentation de son nouvel album L’attente. En quintet, très jazz, bien plus que ne sonne l’album, quoi de moins étonnant dans ce club ? Salle comble, et une chaleur à vous coller les vêtements à votre peau pour ce 2° concert de la soirée. Mon avis : Le dernier album occupe tout juste la moitié du spectacle. On y retrouve des anciens morceaux, Les minots, Ouro preto, La valse des adieux, Après la pluie. Je peux comprendre que Je ne voudrais pas crever, avec Jean Louis Trintignan ne puisse être joué, mais pourquoi pas La place Sainte Catherine…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Renaud Garcia-Fons, La linea del sur, au New Morning le 18 mars 2009

    Complet ou presque en ce milieu de semaine. De la population diverse et variée parsème les rangs du New Morning. L’impatience d’un moment particulièrement attendu. « La Linea del Sur tisse un lien entre les différents univers musicaux qui ont baigné l’enfance de Garcia-Fons, celui des musiques du pourtour méditerranéen, de l’Amérique Latine, du flamenco et du jazz. » Mon avis : bien que d’une forme physique amoindrie (il eut un malaise le matin même, causant presque l’annulation du concert) Renaud Garcia-Fons a tenu à assurer sa première et seule date parisienne pour la sortie de son dernier album. Et ce fut un moment remarquable, empreint de magie et très…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    "Altiplano" avec Laurent de Wilde au Duc des Lombards

    Ma première cette saison au Duc des Lombards, ce qui permet d’apprécier les travaux de réaménagement (disons même de complet changement) des lieux. Exit les vieux fauteuils et éclairages, bienvenue à la technologie du XI° siècle : leds, écrans plasma, caméras, fauteuils loungy… Ce que l’on gagne en confort, on l’a légèrement perdu en ambiance de club de jazz à l’ancienne. Mais qu’importe, les conditions et l’atmosphère sont particulièrement propices au live, et peut-être plus à même d’élargir le public habituel. Mon avis : C’est un peu par curiosité que je m’y suis rendu (je n’avais pas écouté l’album de ce nouveau projet des musiciens Magic Malik et Minimo Garay). D’autant…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Hadouk trio à l’alhambra, JVC Jazz Festival, le 18 octobre 2008

    Une première pour ma part dans cette salle de l’Alhambra. Belle salle, bien accueilli par le partenariat de la salle par TCM (passons sur Métro et Figaroscope…), la salle est complète, plus un strapontin de libre. Public hétéroclite, composé de spécialistes, connaisseurs et personnes recommandées par des tiers. Mon avis : Hadouk trio fait parti de ces groupes qui m’inspirent dans ma musique et qui m’accompagnent dans mes voyages musicaux, mes moments d’évasion. Alors, autant dire qu’en concert, je m’attends à retrouver ces sensations, où le fragile équilibre de la vibration sonore atteint le point de l’émotion partagée et intense. Ce fut réussi. Toujours aussi peu diserts sur leur musique…