• Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    René Aubry au Théâtre de la Reine Blanche

    Content. C’est le mot qui retranscrit au mieux, le plaisir des retrouvailles avec l’univers de René Aubry. Cette série de concerts est l’occasion pour lui de réinterpréter et reprendre les mélodies  acoustiques qu’il retient de sa carrière. Il se dévoile en toute simplicité, entouré de 6 musiciens. « Des musiques de spectacles pour Carolyn Carlson, Pina Bausch ou Philippe Genty, des musiques de film, 15 albums à son actif, René Aubry est un compositeur populaire prolifique et discret. Ce natif d’Epinal a tracé sa route d’autodidacte, compositeur de « chansons sans paroles ». Compositeur, multi-instrumentiste, ingénieur de son propre son, René Aubry travaille seul à des albums mêlant harmonies classiques…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Anouar Brahem Trio au théâtre de l'Agora

    Parce que ce site est là pour ça. Parce que j’ai toujours souhaité écrire notamment sur des artistes dont la sensibilité me semblait proche de la mienne. Parce que j’ai fait le site dans cette optique de partager et de faire découvrir, exceptionnellement, l’édito emprunte une chronique critique de la section Plebber, un concert d’Anouar Brahem Trio. Evry, concert d’ouverture du festival, 1° édition, Vagamondes consacré aux rencontres entre les 2 rives de la Méditerranée, avec la Tunisie à l’honneur. Anouar Brahem donc, en trio, en tournée de son dernier album Le voyage de Sahar, 2° opus avec ses musiciens du moment François Couturier au piano et Jean Louis Matinier à…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Daniel Mille trio au Sunset le 21 janvier 2008

    Petit événement du côté de la rue des lombards, au non moins fameux club du Sunset : Daniel Mille présente sa nouvelle formation. Salle pleine pour l’occasion, des connaisseurs de la musique de l’artiste. Cette formation est resserrée autour de l’accordéon par un saxophoniste (baryton et picolo) et un violoncelliste. Trio audacieux qui revisite les titres « marquants » des précédents albums. Mon avis : J’assume pleinement la dithyrambique chronique, et sûrement peu objective, qui suit. J’ai été conquis et transporté par le trio. Retour sur les derniers albums avant toute chose.

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Nicolas Angelich, récital piano au Théâtre des Champs Elysées, le 9 janvier 2008

    Le théâtre des Champs-Élysées est bien garni. Un public plutôt vieillissant pour suivre un récital de musique de chambre. A l’affiche, Nicolas Angelich. On dit de lui le plus grand bien, et que sa maîtrise du répertoire de Brahms est sans pareille. “D’origine américaine, mais ayant fait ses études musicales en France auprès d’Aldo Ciccolini, Yvonne Loriod et Michel Beroff, Nicholas Angelich est un déchiffreur exceptionnel, à son aise dans tous les répertoires, y compris contemporain. Trés apprécié par ses pairs comme partenaire de musique de chambre, il est déjà, à 35 ans, un grand du piano.” Mon avis : Autant le dire, c’est du très haut niveau. Associé à…

  • Archives chroniques 2005-2009,  Concerts

    Mari Boine au New Morning le 12 mars 2007

    La douceur de la soirée donne un petit goût d’avant printemps. Idéal pour savourer le son venu du froid norvégien. Salle quasi complète, un bon tiers debout, une forte délégation norvégienne, et la diva qui se fait attendre ¾ d’heure… Mon avis : cet avis est partiel, proportionnel au temps passé dans la salle sitôt le concert commencé: 20 minutes. Pas si fréquent de partir si tôt. Mais s’emmerder et regretter d’être là au bout de si peu de temps n’est pas ce qu’il y a de plus encourageant, d’autant que ses albums sont des plus intéressants.