L'habilleur de Ronald Harwood avec Laurent Terzieff au Théâtre Rive Gauche

Complet pour ce vendredi soir d’une première semaine. Du beau linge, ça fleure bon (ou pas) la rive gauche, les journalistes et des seniors à en pleuvoir. Ça s’entasse, ça râle à l’accueil, ça se précipite (les places sont numérotées…) et c’est malpoli dans une salle dont on peut dire qu’elle n’est pas d’un confort […]

Amédée ou comment s'en débarasser de Ionesco au Théâtre Sylvia Montfort

Les premières de la reprise de ce spectacle à Paris, déjà monté et joué par Planchon à Lyon. Planchon, c’est l’un des grands noms de la décentralisation théâtrale de ces cinquante dernières années. Des habitués et beaucoup de têtes grisonnantes. Ce n’est pas un rythme rapide qui anime la salle, c’est le moins que l’on […]

Après la répétition de Ingmar Bergman au théâtre de l'Athénée Louis Jouvet

Après Scènes de la vie conjugale, deuxième Bergman de ce début de saison pour ma part, et nouvelle adaptation d’un de ses films. Idéalement placé, et une salle remplie à plus de la moitié, le programme est alléchant. “Dans un théâtre déserté, le metteur en scène Henrik Vogler s’est endormi sur le plateau. Il est […]

Shitz_Guerre, amour et saucisson au théâtre de la Pépinière opéra

Profitant d’une invitation, après lecture de plusieurs critiques presse dithyrambiques, et de plusieurs critiques spectateurs qui vont du « je hais » à « c’est génial de crudité », de « sadisme » et autres doux sobriquets, c’est plutôt intrigué que je me rends à la Pépinière. C’est aussi l’occasion de découvrir Hanokh Levin, auteur […]

Noces de Sable de Didier Van Cauwelaert au Théâtre des Deux Rêves

Un peu à la dernière minute, direction le théâtre des Deux Rêves. Une première pour moi, dans ce tout petit théâtre du 19° arrondissement (50 places). Il fait frais dehors, l’éclairage est faiblard aux alentours entourés  d’immeubles dortoirs silencieux. Et devant les lieux, un petit attroupement, mais vraiment petit. Les sièges ne sont qu’à moitié […]

Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor au Lucernaire

Trois jours plus tard après Les 4 Morts de Marie, en cette date commémorative de la fin de la première guerre mondiale, nouveau détour par le Lucernaire, pour une pièce tirée d’un classique de la littérature américaine du 20°s. Vu le sujet, le contexte historique, le soin et l’application apportés à la pièce, confortée par une […]